Google+

Maxihome Recrutement

Trouver votre bien sur TF1
barrebarrebarre

Auto-entrepreneur

Issu des propositions faites dans le rapport titré en faveur d'une meilleure reconnaissance du travail indépendant demandé par Hervé Novelli (alors secrétaire d'État chargé des entreprises et du commerce extérieur) à François Hurel (ex-délégué général de l'Agence pour la création d'entreprises, et président de l'Union des autoentrepreneurs depuis 2009), il est intégré dans la loi de modernisation de l'économie en date du 4 août 2008 (LME).

La loi pour l'accélération des programmes de construction et d'investissements publics et privés élargit à l'ensemble des professions libérales non réglementées, jusque-là écartées par l'URSSAF, le statut d'auto entrepreneur grâce à un amendement rectificatif.

Ce régime a pour but de simplifier fortement le lancement, l'interruption et la cessation d'une activité à but lucratif, notamment en permettant de s'inscrire directement en ligne pour créer son entreprise, mais aussi en simplifiant le paiement des charges et cotisations sociales. Il s'adresse, à compter du 1er janvier 2009, à tout porteur de projet qui souhaite créer son activité sans pour autant créer une société.

La formule a rencontré un succès certain. Depuis 2009, la moitié des entreprises créées est le fait d'autoentrepreneurs

Les avantages du régime d'auto entrepreneur pour nos négociateurs immobiliers.

Qui peut devenir auto entrepreneur dans l'immobilier ?

A priori tout le monde peut bénéficier de ce statut fiscal mais il vise principalement deux populations distinctes :

Ceux qui veulent en faire une activité principale et qui veulent maîtriser la part de risque d'être indépendant.

Ceux qui veulent compléter leurs revenus en ayant une activité commerciale complémentaire (salarié du privé ou du public, retraités, étudiants...).

Devenez auto-entrepreneur.

Le statut d'auto entrepreneur limite au strict minimum les formalités et les coûts liés à la création de l'entreprise.

Le volet Social de l'auto-entrepreneur

Ce statut d'auto entrepreneur simplifie également les démarches fiscales et sociales. En effet si vous ne rentrez pas de commission vous n'avez pas de cotisations à payer.

Et lorsque que vous encaissez des honoraires vous n'avez qu'un taux de 21.30% de cotisations sociales !!! et donc vous bénéficiez de la couverture assurance-maladie des le 1er euro de CA ainsi que la validation de vos trimestres de retraite.

L'option fiscale de l'auto-entrepreneur

En tant qu'auto entrepreneur, vous relevez de la micro entreprise ; cela signifie que vous ne facturez pas de TVA! et que votre résultat est soumis à l'impôt sur le revenu.

Comment faire pour s'enregistrer en tant qu'auto-entrepreneur ?

Vous allez sur www.lautoentrepreneur.fr et au bout de 10 mn vous êtes votre propre patron !!!

Quelles sont les limites de l'auto entrepreneur ?

La première limite est réglementaire car dès que vous avez dépassé le CA HT de 32000 € vous devez changer de statut: soit agent commercial soit portage salarial.

En conclusion

La France avait 25 ans de retard sur les pays anglo-saxons, avec ce nouveau dispositif une partie de ce retard est comblée.

Rejoignez notre groupe

 NOS REUNIONS D'INFORMATION :